André Abbe revient à ses racines

pentax0809492-lac-castillon-lr-M

André Abbe profite d’une visite au lac de Castillon dans les Gorges du Verdon (Var) pour revenir à ses racines. Il tient dans sa main une archive photographiée au même emplacement en 1948. Sur ce magnifique noir et blanc, on le retrouve en compagnie de ses parents et sa tante.

André Abbe tient une photo prise au même endroit en bord de lac de Castillon en 1950 dans les Alpes de Haute Provence

Le zoom sur la photo d’origine du barrage de Castillon prise en 1948

Retrouvez des détails sur le lac de Castillon sur ce site dédié aux Gorges du Verdon.

André Abbe en profite pour s’interroger sur ses racines (en Français puis en Provençal) :

Combien reste- t’il de Provençaux dont le parler maternel est le provençal? Cinq mille, dix mille, quinze mille? Je me suis aperçu au cours de mes déplacements dans le cadre des émissions Vaquí, que les plus jeunes locuteurs « naturels » de la langue d’Oc en Provence sont nés dans les années 40; ils ne sont d’ailleurs pas nombreux dans cette classe d’âge. On en trouve encore chez les bergers et les agriculteurs. Il est urgent d’ enregistrer la parole de ceux qui ont « la langue du berceau ». Leur témoignage est précieux. Le « Col’Oc », centre d’Oralité de la langue d’Oc, installé à Aix, participe à ce travail de collectage. Chacun peut lui confier ses propres enregistrements.

Oralitat

Quant (combien) son lei Provençaus que an per lenga mairala un dei parlars provençaus, que siegue lo maritime, lo rodanenc, lo nissart o lo gavoat? Cinc mila, detz mila o quintge mila? M’estonariá que n’i ague mai qu’aquò. Quora comencèri de m’interessar a l’estudi de la lenga d’Oc, dins leis annadas 60, eron vint còps mai nombros. Mi sieu avisat en fasènt mei rogasons per lei reportagis deis emissiens Vaquí que lei pus joines locutors dichs naturaus dau provençau eron naissuts dins leis annadas 40 e que lei troviam en cò dei païsans e de la pastrilha. Convèn de registrar, de colectar la paraula d’aquèu monde per que ne’n gardessiam lo testimòni: la vida quotidiana, lo travalh, lei festas, leis esveniments familiaus, tot duou estre gravat sus de caissetas, audio e video. Quauqueis afogats an registrat de centenaus de caissetas, a l’esèmple de Jan Lu Domenge que barrula dins tota Provença e mai que mai dins lo païs gavoat emé son manhetofòne. Ansin de miliers d’oras de colectagi gardon la paraula e la memòri d’òmes e de fremas coneissuts e anonimes, naissuts a l’auba dau segle o mai recentament. Es ben bèu de colectar la paraula mai fau tanbèn la conservar. Lei bèndas manheticas si fan pas vielhas, plan- plan perdon sa qualitat tecnica. Avans que siguesson tròp gauvidas per estre audiblas, duvon estre reportadas sus de supòrts que resiston miès au tèmps. L’informatica es ara una ajuda preciosa per gardar lo sòn e l’imatge fins qu’a l’an pebre, per pas dire eternalament. Osca leis audiotècas e lei videotecas! Lo Felibrige, lo moviment Parlaren e l’Institut des Estudis Occitans, emé l’ajuda de la municipalitat d’a z’ Ais an decidit de crear lo Col’Oc, un centre d’Oralitat aplantat au pargue Jourdan, dins un espaci de 160m2. S’es donat per tòca de repertoriar, catalogar, estudiar e arquivar lei documents oraus que lei gèns preston (Oustau de Prouvènço- 8bis av Jules Ferry 13100 Aix en Provence- 04 42 26 23 41 -fax04 42 27 52 89). Farai lèu una presentacien mai cavada dau Col’Oc que si manda tanbèn dins la produccien de materiau audiovisuau.

Andrieu Abbe

    %s

    Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Préférences de confidentialité
    Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous proposons.