“Aliénor d’Aquitaine, une rebelle au Moyen- Age”

Rjodesy- Grèce-  2008 Rh Rhodes- Grèce- 2008 Rhodes- Grèce-  2007
L’ile de Rhodes sur le chemin des croisades

C’est le titre d’un long documentaire présenté par le populaire Stéphane Bern, diffusé sur France 3 le 30 mars, très élogieux pour Aliénor et son fils préféré Richard Coeur de Lion, partant pour la troisième Croisade.

Des comédiennes, plutôt des figurantes, jouent le rôle de la rebelle Aliénor à tous les âges, entre 15 et 81 ans.

L’internaute

Rebelles sont aussi les auteurs de ce documentaire, rebelles à la langue d’Oc appelée à l’époque d’Aliénor, roman, provençal ou limousin. Il a été plusieurs fois question des troubadours dont elle s’entourait mais à aucun moment n’a été évoquée la langue qu’ils parlaient et qu’ils écrivaient. Richard Cœur de Lion lui-même était troubadour; deux de ses poèmes en langue d’Oc ont été conservés.

Herodote

Ce refus d’évoquer la langue d’Oc, appelée aujourd’hui occitan, s’apparente à du négationnisme. C’est aussi un refus d’informer correctement le public qui paie la taxe de l’audiovisuel.

Cosmovision

Stéphane Bern a été embauché par le président Macron pour s’occuper du patrimoine… et notre “rebelle langue d’Oc” telle que la définissait Frédéric Mistral fait partie du patrimoine de la France.

Stéphane devrait le savoir.

André Abbe

Leave a comment

You must be logged in to post a comment.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

en_GBEnglish
fr_FRFrench en_GBEnglish