Les infos Passadoc de janvier 2021

Chers Passadociens,

On a des tonnes de choses à vous dire ! Alors assurez-vous d’avoir 5 bonnes minutes rien qu’à vous pour découvrir toutes les dernières idées qu’on a eues pour l’asso.

Vous avez tous fait des choses incroyables cette année – adapter votre vie à une pandémie mondiale, relever de nombreux nouveaux défis dans le travail et la vie…

Pour 2021, Passadoc s’engage à vous rendre la vie meilleure en vous offrant l’opportunité d’apprendre sur votre région tout en vous divertissant un maximum !

Et pour commencer, il est grand temps que Passadoc vous fasse part de ses vœux pour l’année à venir !

Dans la lettre d’aujourd’hui 

  • Du nouveau chez Passadoc
  • L’apéro en ligne est de retour
  • Les chiffres du mois (ils sont incroyables)
  • Les quizz et articles de la semaine

C’est parti !

🗞

  Du nouveau chez Passadoc

  • Le site web Passadoc fait peau neuve. D’abord, nous avons changé d’hébergeur pour le site, ce qui veut dire qu’il est un peu plus rapide. 
  • Ensuite, on travaille sur l’amélioration de l’interface utilisateur du site avec Philippe Sarfati. L’utilité ? Vous permettre de faire vos recherches et rédiger des articles bien plus facilement. Une version bêta du site est disponible en cliquant sur ce lien. N’hésitez pas à jeter un œil et comparer avec le site actuel. Donnez-nous votre avis en répondant simplement à ce mail.
  • Du 18 au 29 janvier, Passadoc a organisé un concours photo pour mettre en valeur les 5 belles régions du sud de la France : 
  • Provence-Alpes-Côte d’Azur, Corse, Occitanie, Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle-Aquitaine. Toute photo en rapport avec une de ces régions était acceptée. Il y a eu 28 photos en tout, un bel engouement. Les photos les plus likées pour chaque région seront postées sur le compte Instagram de l’association et feront l’objet d’un article qui vous sera présenté dans la prochaine lettre. Nous referons de temps à autres des concours de ce genre. Ils permettent à chacun de partager ses photos, et aux autres de les découvrir. Si vous avez des idées de thèmes pour les prochaines fois, envoyez-les nous en réponse à ce mail !
  • Passadoc est passé sur France Bleu Hérault ! François Abbe a présenté l’asso au micro de Guy Pierson, et son intervention peut être réécoutée ici (4min), avec en prime une petite animation vidéo réalisée par Valérian.
  • En parlant de France Bleu Hérault, Passadoc vous propose chaque semaine un quiz audio, en partenariat avec la radio. Le prochain à découvrir dans la lettre de la semaine pro.
  • Passadoc va vous écrire une lettre hebdomadaire afin de vous tenir au courant de tout nouveau projet, et surtout de vous lister tous les quizz et articles publiés sur passadoc.fr et sur la page Facebook au cours de la semaine (voir les quiz du 25 au 31 janvier plus bas).
  • Passadoc recherche toujours des contributeurs, des nouveaux membres, des gens pour rédiger des articles… vous avez une histoire à raconter ? Une photo à présenter ? Une tradition à partager ? Envoyez-nous vos documents, travaux, idées en réponse à ce mail ou par message privé sur la messagerie Facebook de Passadoc.
🔥

L’apéro Passadoc est de retour

Février approche ! Comme chaque premier lundi du mois (1er février) à 18h, Passadoc vous donne rendez-vous pour le traditionnel apéro en ligne sur l’application Zoom (téléphone ou internet).

Des questions sur comment Zoom fonctionne ? Demandez de l’aide en réponse à ce mail ou en message privé, on vous répondra.

Au programme de l’apéro, on en apprend toujours plus sur les 5 régions du sud avec l’intervention de plusieurs personnages qui vous raconteront leurs anecdotes et leurs histoires les plus secrètes. On vous propose ensuite de participer à un petit jeu style question pour un champion.

Alors venez nombreux, n’oubliez pas de vous mettre un rappel !

COMMENT SE CONNECTER À L’APÉRO ZOOM ?

Par internet (ordi, tablette, smartphone) : https://zoom.us/j/96321980428

Par téléphone depuis la France : composez le 01 7095 0103

puis ID de réunion : 963 2198 0428

Code secret : 140789

Par téléphone depuis un autre pays :

Utilisez le même numéro +33170950103 ou trouvez votre numéro local dans la liste : https://zoom.us/u/adZfkMYYPZ

⚡️ Les chiffres du mois

Ce mois de janvier a été HIS-TO-RI-QUE pour l’association.

Grâce au passage de Passadoc sur France Bleu Hérault, mais aussi aux partages des publications par les membres sur divers groupes, les statistiques se sont emballées !

Les chiffres de la PAGE Facebook Passadoc :

  • Près de 80 000 personnes touchées sur le mois, soit 543% de plus qu’en décembre 2020 !
  • 14 400 interactions (j’aime, partages, commentaires…), une croissance de 87% !
  • +132 personnes qui ont aimé la page, soit +633% personnes de plus sur le mois !

Les chiffres du GROUPE Facebook passadoc :

  • Comme Jeanne Monin l’a bien dit, déjà 210 membres sur le groupe ! Vous n’en faites pas encore partie ? Cliquez ici et demandez à le rejoindre immédiatement !
  • Vous vous demandez en quoi il est différent de la page ? Eh bien c’est simple. Sur la page, Passadoc publie VOS articles et quiz, tandis que sur le groupe VOUS publiez directement un peu ce que vous voulez, et nous on s’en inspire derrière pour faire d’autres quiz.

Le quiz qui a tout changé :

  • Un quiz proposé par Pierrette Hatton illustré par une photo d’Alain Amblard a cartonné ce mois-ci avec 32 814 personnes touchées et 3825 interactions. C’est juste démentiel. Voici le quiz en question :
  • La réponse :

♥️ Vous aimez Passadoc ? Soutenez-nous !

C’est vous qui faites vivre l’association. Découvrez dans cet article à quoi ont servi vos adhésions et dons en 2019.

Quand vous adhérez ou faites un don, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôts. C’est l’avantage d’être reconnue d’intérêt général depuis 2019 !

Vous aussi, proposez des quiz sur votre région en envoyant directement 

les infos, photos et questions à Passadoc → message privé.

Quiz du 24 janvier :

Et le fils du forgeron devient…

En voilà un beau tablier de sapeur ! 

Mais qui est donc ce monsieur ?

C’est Armand Fallières, président de la République française.

Il est né le 6 novembre 1841 à Mézin (Lot-et-Garonne). Il décède d’une crise cardiaque le 22 juin 1931 à Villeneuve-de-Mézin (Lot-et-Garonne).

Photo RCF Radio

Avocat de profession, il est élu conseiller municipal à Nérac (1868), puis maire, député, sénateur, secrétaire d’État, ministre…et président de la République de 1906 à 1913, très populaire auprès des Français qui l’appellent “le père Fallières”.

Opposant à la peine de mort, il gracie systématiquement les condamnés à mort pendant les premiers temps de son mandat. En 1908, un projet de loi visant à l’abolition de la peine capitale est soumis à la Chambre des députés, projet qui – on le sait –  ne sera pas voté. Ce n’est que 73 ans plus tard que la peine de mort sera abolie en France.

Le 25 décembre 1908, en effectuant une promenade sur les Champs-Élysées, un garçon de café, Jean Mattis, se jette sur lui “ pour lui tirer la barbichette” ! 

Où trouve-t-on ce monument ? 

Il est dans le Mercantour et plus précisément au nord du col de Turini.

Carte familiale de Marie-Odile Beraud que nous remercions pour ce quiz.

À la mémoire des Soldats de l’Armée d’Italie tombés pour la France

à Authion dans les combats de juin-juillet 1793.

L’Authion est considéré comme la clef de voûte de la défense du Comté de Nice aussi bien par les stratèges piémontais, soucieux de  protéger le col de Tende, porte d’entrée de la plaine lombarde, que par leurs homologues français dans leur volonté de repousser une offensive italienne vers Nice et la Provence.

Quelle majestueuse cathédrale !

Mais dans quelle ville du Gers se trouve-t-elle ?

Photo de Claude Boyer

Photo de Claude Boyer

Dédiée à la Sainte Vierge, la cathédrale Sainte-Marie d’Auch est une cathédrale catholique romaine située à … Auch ! (Gers). 

Vaste édifice à trois nefs [102 m de long sur 35 m de large], elle est le siège de l’archidiocèse d’Auch.

Par qui cette céramique a-t-elle été réalisée ? 

Photo et quiz de la super bénévole Maryse Laugier !

Indice : Ce peintre céramiste est également le fondateur d’un musée dans les Alpes-Maritimes.

Elle a été réalisée par Georges Bauquier, peintre français né en 1910 à Aigues-Mortes et décédé le 2 avril 1997 à Callian (Var)

Après la mort de Fernand Léger [1881-1955] dont il était l’assistant, Georges Bauquier – avec l’aide de Nadia Léger, l’épouse de Fernand – entreprend la construction du musée Fernand-Léger à Biot (Alpes-Maritimes). 

Le 13 mai 1960 : inauguration du musée en présence de 5 000 invités ! 

En 1969, les fondateurs font don à l’État français du bâtiment, du terrain et des 300 œuvres qui sont exposées. Georges Bauquier reste directeur du musée jusqu’en 1993

Oublieux de lui-même, consacrant la plus grande part de sa vie à accompagner Fernand Léger de son vivant, puis – après sa mort – à s’occuper de sa postérité”, analyse Georges Tabaraud en 1992.

Pour lui, Georges Bauquier est le ”peintre dans l’ombre, non qu’il se soit, à un moment quelconque, longuement arrêté de dessiner ou de peindre, mais parce qu’il fut toujours trop justement ébloui par le génie et l’amitié de Fernand Léger, dont il fut le collaborateur, pour penser, sauf en de rares occasions, à montrer son propre travail”.

La céramique présentée se trouve dans l’école du village, avec vue sur le château de Callian.

Photo Maryse Laugier

Quel est ce lieu (non loin de Grasse) et à quoi pouvait-il bien servir ?

Pas facile ! Des recherches seront sans doute nécessaires.
Grand bravo  à celle, à celui qui trouve ! 

Photo issue des Archives diocésaines de Marseille 

Quiz proposé par Florian Troin. Merci !

C’est le sanatorium du clergé de Thorenc (Alpes-Maritimes). 

Le sanatorium du clergé de France est installé sur la commune d’Andon, plus précisément au village de Thorenc, non loin de Grasse dans le diocèse de Nice.

Avec l’hygiénisme, les stations climatiques sont à la mode. Le site, aux propriétés climatiques médicales reconnues depuis la fin du 19e siècle, voit la construction d’un centre médical. Une opération immobilière de grande envergure conduit à la métamorphose du site par l’implantation de plusieurs établissements hôteliers et les installations de nombreux commerces. Après la Première Guerre mondiale, la station perd de son attrait.

Le domaine de 20 hectares avec château à Bas-Thorenc est acheté en 1926 pour les soins  et la guérison des prêtres tuberculeux. Le sanatorium est ouvert le 1er septembre 1928. Les locaux, rapidement devenus trop exigus, sont agrandis. Les nouveaux bâtiments sont inaugurés en 1937 par le cardinal Jean Verdier, archevêque de Paris. La Seconde Guerre mondiale et l’évolution des soins antituberculeux mettent fin aux activités du sanatorium.

Monseigneur Jean Delay, évêque de Marseille (1937-1948) puis archevêque (1948-1956) en a assuré la gestion de 1926 jusqu’à la vente du domaine dans les années 1950, à l’hôpital général de la Charité de Grasse.

Il est en grande partie ouvert à la consultation (les dossiers du personnel et les dossiers des malades ne sont pas consultables). Il permet de comprendre le fonctionnement de l’établissement, de son achat à sa fermeture ainsi que la mise en place d’un système organisé de soins.

Photo de 1928 issue des Archives diocésaines de Marseille.

Quiz et photo actuelle proposés par Florian Troin. Encore merci !

“Puisque le quizz était à thorenc une photo de thorenc et son  lac gelé”

Photos de Maryse Laugier.

Plusieurs questions : 

  1. Qui est cet homme ? (photo 1)
  2. Dans quelle ville peut-on voir cet hôtel de ville ? (photo 2)
  3. Quel est le lien entre cet homme et ce balcon ?

Si vous trouvez les réponses aux trois, CHAPEAU !

Une photo et un quiz de Marie Josée Michel. Un grand merci !

Qui est cet homme ? Où trouve-t-on ce balcon ? Quel est le rapport entre l’homme et le balcon ? Voici les réponses :

Le village de Soleilhas a produit, de tous temps, des hommes très robustes. Marc-Bertrand de Soleilhas (photo 1), portefaix à Toulon, servit de modèle à Puget, lorsque cet habile sculpteur exécuta les figures colossales qui soutiennent le balcon de l’hôtel-de-ville de Toulon (photo 2). Dans son Dictionnaire géographique, au mot Soleilhas, Achard cite, de Bertrand surnommé Marquetas, deux traits de force vraiment prodigieux.

Au programme, 

des anecdotes, des souvenirs

Bravo à André Abbe 

et  à

Claude Boyer pour les derniers articles.

L’accent du sud

Robert Lafont, écrivain et linguiste occitan, décédé en 2009, à l’Université Occitane d’Été en juillet 1983. Photo André Abbe

Quel décalage entre les gens du sud et les médias nationaux,  raconte André Abbe.

Écoutez ! En parlant, je plante le décor : 

Du torride Midi dans les brumes du Nord ! 

Mon accent porte en soi d’adorables mélanges, 

D’effluves d’orangers et de parfum d’oranges ; 

Il évoque à la fois les feuillages bleu-gris 

De nos chers oliviers aux vieux troncs rabougris, 

Et le petit village où les treilles splendides 

Éclaboussent de bleu les blancheurs des bastides ! 

Cet accent-là, mistral, cigale et tambourin, 

À toutes mes chansons donne un même refrain ; 

Et quand vous l’entendez chanter dans ma parole 

Tous les mots que je dis dansent la farandole !

Extrait d’un poème de Miguel Zamacoïs (1866-1955)

Écoutez…

Coq gaulois et Vendée Globe

Belle expression du languedoc à découvrir dans cet article d’André Abbe.

La Minerve”… Une énigme vieille d’un demi-siècle

Ce sous-marin a pris l’eau et a emporté ses souvenirs raconte Claude Boyer.

J’ai le sentiment d’avoir tenu parole. Je suis heureux et très ému, en tant que sous-marinier, que nous ayons pu leur* donner cette sépulture maritime, a déclaré l’amiral Charles-Henri du Ché. Il a précisé que le sous-marin ne serait pas renfloué : On ne touche pas à l’épave, c’est un sanctuaire maritime, c’est le cas pour toutes les épaves, en tout cas dans la marine nationale.

*Les 52 marins de La Minerve

La pèu, lo péu e lo péu… c’est tiré par les cheveux ! 

De l’argot en provençal et de nouvelles expressions au programme de l’article d’André Abbe.

🎙

Woohoo, vous êtes arrivés jusqu’au bout ! 

 Merci d’avoir lu jusqu’ici. Si jamais vous tombez sur une idée d’article ou de quiz, faites-nous signe. N’hésitez pas à répondre à cet e-mail directement ou à nous envoyer un message sur Facebook.

Bonne année et bonne santé !

Chaleureusement, 

Jeanne et Valérian de l’équipe Passadoc

Envoyé par l’équipe Passadoc

Passadoc – Association loi 1901 à but non lucratif, reconnue d’intérêt général – 34000 Montpellier, France.

fr_FRFrench
en_GBEnglish fr_FRFrench