L’étrange et funeste destin de Lucie de Pracontal

1715, le roi Soleil s’éteint après 72 ans du règne.

Lucie de Pracontal commence sa vie.

Elle a 18 ans, elle est riche, jeune et belle, tout lui réussit et en ce mois de juin 1715 elle épouse le Comte de Quinsonas au château familial de Monségur-sur-Lauzon dans le Dauphiné, entre Valréas et St Paul-Trois-Châteaux.

Les festivités battent leur plein et les jeunes gens décident de faire une partie de cligne-musette, autrement dit de jouer à cache-cache.

Lucie est sûre de gagner, elle connaît tous les recoins du château et n’aura aucun mal à trouver la cachette idéale. On joue, on se cherche, on rit, on s’interpelle tout l’après midi et le soir venu on décide d’arrêter le jeu.

Les jeunes gens se regroupent sauf Lucie qui manque à l’appel. On parcourt les couloirs et les innombrables pièces du château en l’appelant, en vain.

Lucie a bel et bien disparu…On ne la reverra jamais.

Les années passent et 30 ans plus tard de jeunes nobles menés par le Vicomte de Rabasteins s’arrêtent au château pour se reposer et entendent parler de cette disparition étrange.

Rabasteins, piqué au vif par cette histoire décide d’explorer les souterrains du château et finit par trouver une pièce ignorée de tous, il y entre et découvre le cadavre momifié de Lucie de Pracontal…

Mais lisez plutôt l’histoire…

https://www.france-pittoresque.com/spip.php?article12663

Claude Boyer

Photos :cultirina-passadoc-après la pub-blue art photo

  • L’auteur est responsable du contenu qu’il/elle publie (texte, vidéo, photo, commentaire...) et accepte la charte éditoriale Passadoc. Passadoc n’est pas responsable de ce contenu. Si vous jugez ce contenu illicite, contactez Passadoc par e-mail info@passadoc ou par Messenger m.me/passadoc,L’auteur est responsable du contenu qu’il/elle publie (texte, vidéo, photo, commentaire...) et accepte la charte éditoriale Passadoc. Passadoc n’est pas responsable de ce contenu. Si vous jugez ce contenu illicite, contactez Passadoc par e-mail info@passadoc ou par Messenger m.me/passadoc
  • Ligne éditoriale : https://passadoc.fr/charte-de-confidentialite-2/,Ligne éditoriale : https://passadoc.fr/charte-de-confidentialite-2/
  • Facebook : https://www.facebook.com/passadoc/,Facebook : https://www.facebook.com/passadoc/

Publications similaires

%s

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Préférences de confidentialité
Lorsque vous visitez notre site Web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Ici, vous pouvez modifier vos préférences de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site Web et les services que nous proposons.